Un peu, beaucoup, ... à la folie, pas du tout

Publié le par Marie-Christine ADAM

Un peu, beaucoup, ... à la folie, pas du tout

Marguerite, "La petite fille qui avait peur des mots", a pris le chemin des maisons d'édition. A elle maintenant de convaincre ...

L'idée de Marguerite a germé au moment où je terminais d'écrire le dernier chapitre de mon livre "D'un bord à l'autre". Après que j'ai atteint ma "parents-taisent" inattendue. Comme le besoin d'écrire une version plus poétique de mon histoire, moins réelle, plus légère. Un brin d'imaginaire et de symbolique, avec de belles images cette fois.

Un retour vers l'enfance et les mots. Ces mots qui marquent et qui laissent des traces, ces mots à double sens mais aussi ces mêmes mots que l'on peut dire à un psy et qui libèrent.

Et qui sait, dans quelque temps, Marguerite accompagnera peut-être un enfant (ou plusieurs) à prendre sans trop d'inquiétude le chemin de "la maison des maux" ou des mots. C'est comme on l'entend...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article